29 juillet 2014

Le coeur de ce blog bat-il encore ?

Oui, oui, mais au ralenti et souterrainement. Il hiberne, le coeur de ce blog. Mais c'est l'été compris me direz-vous. En réalité, avec le temps pourri qu'il fait, on se croirait plutôt fin novembre que fin juillet, avec de la pluie sans discontinuer, des températures automnales et des nuages si bas qu'on n'en voit parfois même plus le petit coteau à trois cents mètres en face... On ne peut exclure cependant que ce blog se réveille...  
Posté par Barniere à 19:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]